•  
  •  

Papa et moi

Papa, comme c'est dure d'être séparé de toi si subitement. Tu pars trop tôt papa, j'ai tant besoin de toi, d'entendre tes "salut mon Pat" lorsque tu me téléphonais juste pour entendre ma voix, lorsque tu insistais pour que je reste près de toi quand je venais te trouver à la maison.... Tu es parti alors que tu voulais vivre et profiter de ta famille et de la vie. Les mots me manquent et tu me manques si cruellement. Je t'ai toujours vu défendre le faible, être généreux avec les plus démunis et je pense que ces grandes qualités, j'en ai hérité. Toutes ces dernières années, je t'ai toujours vu comme étant UN HOMME DE COEUR. Et tu étais un HOMME DE COEUR. Tu laisses au fond de moi ce qui t'habitait toi: la compassion, la générosité. JE T'AIME TANT. JE T'EMBRASSE ET TE SERRE FORT DANS MES BRAS ET SUR MON COEUR. Ta voix, tes becs et ton odeur me manquent, mais les mots ne sont pas assez profonds pour exprimer ma peine et le vide que tu laisses dans ma vie. ADIEU PAPA, JE T'AIME PAPA. Ton fils, Patrick. 

Les premiers jours du printemps sont synonymes de renaissance, renouveau, naissance et vie... Pourtant c'est aujourd'hui que mon papa nous a cruellement été enlevé. Il était souriant heureux de vivre il y a seulement deux jours, et, alors qu'on l'a placé face à un choix peut-être trop difficile à faire seul, il a pris la décision de tenter le tout pour le tout au risque de sa vie...Je n'étais pas prêt à ce départ, pas près à cette nouvelle. C'est trop brutal. PAPA, JE T'AIME TELLEMENT, tu me manques tellement....

A venir

Oh mon papa (à venir)