•  
  •  

10 février 2007 - La Cantine de la caserne de Grolley

Soirée de fond de soutien du FC GROLLEY

Avec le sponsor de la maison FunMusic, Bahnhofstrasse 15 à Düdingen / FR pour la partie concert et disco de la soirée.

La maison Baeriswyl's Funtastic music à Guin a sponsorisé toute la sonorisation de cette soirée (concert et disco). (Cliquez sur l'image afin de visiter le site de l'établissement)

Quatre heure de chants (chansons françaises diverses), mais surtout, la nouveauté cette année, un duo avec Valdete Seferi sur quelques chansons "Sous le vent"; "Something Stupid"; "Changer" (chansons déjà interprêtées lors du concert donné en décembre 2006 à Bellechasse) mais également "We are the world" et surtout "Quelques mots en ton nom", une superbe chanson qui a été très appréciée du public. L'occasion aussi pour Valdete de faire son baptême en solo avec les chansons "Aimer jusqu'à l'impossible"; "Je n'ai que mon âme" et "Je ne vous oublie pas". Elle a relevé ce beau défi merveilleusement. Avant de retrouver le compte-rendu du concert de Claude Gay, voici déjà quelques photos de la soirée...

Répétitions avant le concert

Concentration

Valdete va vivre son baptême de chanteuse solo ce soir...

Un peu tendue durant les répétitions

Répétitions pour Patrick. Plusieurs nouvelles reprises de la variétés française (Gilbert Montagné, Herbert Léonard, Gérard Manset, etc...)

Mon beau-frère au centre : Steve Guillod.

Ma soeur, son épouse.

Le récital débute sur Bienvenue chez moi  et se poursuit avec plusieurs classiques de la chanson française.

Un réel plaisir à chanter comme toujours.

Ambiance festive dans la salle.

C'est au tour de Valdete... Ses premières chansons en publique. Un vrai succès. La voix de Valdete est très belle, comparable à celle de la chanteuse Assia, pour ceux qui connaissent. Elle chantera à ce titre une chanson de la chanteuse en duo avec Patrick : Quelques mots en ton nom... Superbe !

Complicité évidente

Un répertoire nouveau pour cette troisième soirée passée à Grolley. Patrick chantait ici-même il y a déjà en 2005.

QUEL PRIVILEGE D' ÊTRE LA !

Mon tout premier concert de l'année avec, pour l'occasion, de nouvelles reprises. Des chansons de Sheila, Charles Aznavour, Mireille Matthieu, Dalida, Jack Lantier, Tino Rossi, Jaïro et quelques refrains populaires pour l'occasion...

C'est à l' Institution pour malades chroniques de Mon Repos à la Neuveville que le service de l'animation de l'établissement et Conradine Cattin m'avaient convié à passer cet après-midi avec les pensionnaires de l'institution. Cela fait depuis l'année 2004 que j'ai le privilège de me produire en ces lieux et, croyez-moi, l'émotion est toujours intacte pour moi. Concert en deux parties. Voir des personnes âgées se réjouirent pour mon tour de chant en tapant dans les mains, en dansant quelques fois selon les possibilités ou faire quelques virages dans le rythme avec certaines chaises roulantes guidées par des animatrices, ce sont des images et des moments uniques qui restent à chaque fois gravés tout au fond de mon coeur. Pour l'occasion, et de manière à rencontrer ce public avec des chansons qui leur correspondent, j'ai choisi quelques oeuvres d'interprêtes de renom, comme par exemple Tino Rossi et son Le plus beau tango du monde, mais aussi son Marinella qui en a ému plus d'un. Ensuite, ce fut le tour de Mireille Matthieu avec Tout le monde chante avec moi et Santa Maria de la mer; Jack Lantier avec Les roses blanches, qui fut la toute première chanson que j'ai chantée en public lorsque j'étais encore enfant. Des chansons plus gaies à la guitare telles celles de Sheila avec Love en introduction du tour de chant, les gondoles à Venise et des chansons plus tendres telle Adios Amor par exemple. Mais aussi des chansons rythmées que Rose, omniprésente sur la piste de danse, a beaucoup apprécié Salamaya Salama, Bambino et autre J'attendrai de Dalida. Mais aussi J'entends siffler le train de Richard Anthony, Stand by me, Sur ma vie de Charles Aznavour, et quelques refrains populaires comme Je reviens chez nous et Voulez-vous danser grand-mère reprise de Bambino bien d'autres encore. Le tour se terminera avec la superbe chanson L'envie d'aimer. Un véritable bonheur musical pour moi en tous les cas. Quelques photos témoignent de ces moments grâce à Fatmir Kalajdzini venu avec sa maman, son frère Enver et son neveu Damir et Françoise Bräuning.

L'AVANT CONCERT...

Préparations avec Conradine Cattin.

Répétitions..

LE CONCERT

Le plaisir de chanter

Tout autour de la piste les pensionnaires (merci les photographes :-)))) et quelques personnes qui se lancent dans la danse (ici Rose tout à gauche et Francine, animatrice, avec une pensionnaire). 

Le plus beau de tous les tangos du monde...

La la la la la la la la tous les enfants chantent avec moi...

LES PERSONNES EN CHAISES HEUREUSES DE PARTICIPER ELLES AUSSI

Même les personnes en chaises ont le bonheur de valser ou de rouler sur les airs connus du tour de chant.

grâce à Francine entre autres

ON FERAIT N'IMPORTE QUOI POUR VOIR DE SI BEAUX SOURIRES !

Et c'est au tour de Françoise de danser elle aussi avec une pensionnaire.

Avec une infirmière

ET LA DANSE CONTINUE

Le directeur des soins invite gentiment Rose à danser.

Francine avec une pensionnaire

Conradine avec une pensionnaire.

Fatmir et Conradine, des fidèles.

LES PHOTOGRAPHES...

La rayonnante Françoise

L'ami Fatmir.