•  
  •  

Un an après avoir donné un superbe concert à l’Ecole est finie à la Neuveville à l’occasion de la fête de la musique, un concert de la même envergure s’est donné cette fois-ci à Cortaillod…

C’est un public chaleureux qui a accueilli Patrick Waeber ce vendredi 29 juin 2007 dans ce merveilleux cadre du « Chalet », hôtel – restaurant réputé de la région qui offre un grand confort à ses visiteurs (salle à manger, restaurant, chambres luxueuses, terrasse, tout cela au milieu d’une nature merveilleuse). 

Arrivé sur les lieux vers les 16h00, Patrick est accueilli par le personnel fort sympathique de l’établissement et Laurence, propriétaire des lieux. Cette dernière rejoint Patrick afin de régler les derniers détails avant le concert. Patrick s’est installé et a débuté les différents réglages pour le soir vers les 17h00.

Arrivés également sur les lieux avant le concert, les fidèles amis de Patrick: Conradine Cattin, Claude Gay, Françoise Bräuning, Fatmir Kalajdzini venu avec sa maman et l’une de ses sœurs de Lucerne et deux de ses enfants, mais aussi Françoise Cattin qui, habitant la région, est venue encourager Patrick pour cette soirée. 

Juste avant le concert, Patrick rencontre Henri Fruh, un homme de 80 ans habitant la région. Ce dernier partage avec Patrick sa passion de la musique. Cet homme a exercé pas moins de 17 métiers. Il a notemmant travaillé dans les radios locales à l'époque où il sonorisait des salles pour les artistes qui venaient sur sol helvétique. Il côtoie Fernandel, Edith Piaf et bien d’autres personnalités de légende. Son papa était le dernier pianiste des films muets. Rendez-vous est pris, Patrick rencontrera cet homme cet été pour un entretien exclusif. 

Mais revenons à cette superbe soirée musicale. Pas moins de 45 chansons ont été interprétées par Patrick ce soir – là. 

La soirée s’est divisée en trois parties musicales; la première étant consacrée aux chansons "coup de cœur" de Patrick de la chanson française et anglosaxone, des années 60 aux années 2000. Voici les chansons interprétées par Patrick dès 18h30 : L’envie d’aimer, La peine maximum, Aller plus haut, Aimer est plus fort que d’être aimé, La mémoire d’Abraham, Sorry seems to be the Hardest Word, Stand bye me, On se retrouvera, Quand on n’a que l’amour, Mon cœur te dit je t’aime, Chanter, Hélène. Le public présent pour l’occasion, semble beaucoup apprécier le choix des chansons. 

La deuxième partie démarre à 19h40 avec Je viens du Sud, Laissez-moi danser, Emmène-moi, You’ll be in my heart, We are the world, Rivers of Babylon, Out here on my own, Be my baby, Bambino, Salma Ya Salama, J’attendrai

La troisième partie a fait la part belle aux chansons acoustiques, (guitare-voix) avec L’immensité (chanson dédiée à Conradine qui se trouvait dans la salle), Doux Tam Tam, Les jardins du ciel, Viens maman on va danser, La paix sur terre, Imagine, Love, L’absent, Jamais assez loinAmazing Grace (français-anglais), et aux tubes des années 80 à nos jours avec également de belles chansons moins connues... Demain c’est toi, Plus je pense à toi, Des raisons d’espérer, Le blues de toi, Confidentiel, Femme que j’aime, De temps en temps, Le sourire, Loin, Mon pays

En rappel et bonus Je te survivrai, Les valses de Vienne, De temps en temps et pour terminer l'une des compositions de Patrick: Les yeux du cœur, qui figurera sur son prochain album à paraître et qui sera également la chanson du single produit par les Etablissements de Bellechasse à Sugiez dont le bénéfice de la vente sera intégralement versé à la Fondation Ecole Romande pour Chiens-Guides d’Aveugles à Brenles dans le canton de Vaud. Le public présent a fait connaître à Patrick son enthousiasme concernant cette chanson et l’a encouragé à persévérer dans la création d’autres titres...

La voix de Patrick, bien posée, très juste, tout en nuance et en force a fait la joie du public présent et par la même occasion le bonheur du chanteur pour qui chanter reste un privilège et un merveilleux cadeau.

Un autre concert devrait être programmé cet été au même endroit. A suivre…

 

                                                                                       Claude Gay

Sur la terrasse de l'établissement...

Préparation avant le concert...

Le superbe cadre de l'hôtel-restaurant Le Chalet apporte sérénité et décontraction, ambiance propice à l'épanouissement... Idéal pour donner un concert !

Un nouvelle chanson "L'immensité" dédiée à Conradine.

Dans la salle, dernïères préparations et recommandations avant le concert sous l'oeil attentif de Claude et Françoise. 

Et le tour de chant peut commencer.

Conradine et Françoise, des fidèles.

Fatmir et les deux enfants de sa soeur...

Trois parties pour ce concert : 1ère partie au clavier, 2ème partie acoustique (guitare-voix) et dernière partie consacrée aux tubes des années 80 à nos jours + d'autres chansons moins connues mais tout aussi belles.

Ambiance sympathique pour un joli concert...

Conradine, un bonheur non dissimulé.

Un très très bon souvenir. Un tout grand merci à Laurence pour son accueil !

Photos : Claude Gay et Conradine Cattin.