•  
  •  

Entre deux répétitions et préparations des futures soirées qui l'attendent en octobre et novembre, et juste avant d'entrer en studio pour l'enregistrement de son prochain disque, Patrick répond à nos questions....


Salut Patrick, comment vas-tu ?

 

Je vais bien. Je viens de passer un superbe été en Suisse pour une fois en compagnie des gens que j’aime et ça m’a fait du bien de découvrir des endroits magnifiques comme Portalban par exemple où j’ai passé quasiment tout mon été en compagnie notamment des mes enfants. Ca m’a fait plaisir aussi de voir mon ainé, mon fils Matthieu, complètement s’épanouir dans un élément, l’eau, qu’il n’aimait pas plus que cela il y a encore quelques mois. Donc je pense que ces vacances ont été bénéfiques pour tous. Ca nous a redonné des forces pour cette automne est c’est tant mieux, car il en faut :-)

Patrick s'amusant à photographier le photographe

Justement, pour toi un automne plutôt bien rempli puisque, après avoir donné un récital privé le 7 novembre prochain, tu seras l’invité le 20 novembre prochain du PDC de Sarine-campagne pour leur soirée de soutien qui aura lieu à Belfaux. Plus près de nous encore,  tu seras à nouveau pour une dernière fois aux côtés de Catherine et Françoise d’Oex pour le conte de Françoise assise « Claudina La Rana » le 1er octobre dans le Jura à Courtételle au théâtre Laaf et, pour terminer, tu seras l’invité de la soirée spéciale Sheila à l’Ecole Est Finie le 10 octobre prochain ?

 

Cela faisait un moment que je ne m’étais pas produit seul. La dernière soirée chansons datant de juin 2009, je suis très heureux des deux dates qui ont été agendées. J’ai aussi été très honoré de l’invitation du parti PDC Sarine-campagne pour leur soirée de soutien qui aura lieu à Belfaux dans une salle dans laquelle j’ai déjà chanté en début d’année. C’est la première fois que je participe à une telle soirée et je m’en réjouis beaucoup. Il y a également demain (1er octobre 2009) le spectacle de Catherine et Françoise d’Oex  auquel je participe pour la dernière fois. Françoise contera le premier conte que nous avions fait : « Claudina La Rana », bien adapté pour le Jura. Cette ultime représentation se jouera au Théâtre Laaf à Courtételle dans le Jura. Une page se tourne et j’ai été vraiment très heureux d’avoir participé à cette belle aventure. Catherine D’Oex nous présentera du reste son nouveau tour de chant à Boudry comme l’année passée du 26 au 29 novembre 2009, à la salle des Kuffers.

Patrick et Françoise d'Oex lors du conte "Claudina La Rana" en 2008 à l'Oxymore.  

Concernant les spectacles avec les sœurs d’Oex, triste que tout cela se termine ?

 

Un peu oui, bien que ces deux contes, qui ont été présentés sur deux ans un peu partout en Suisse romande, ont été un sacré travail, tout d’abord pour les artistes principaux (Pascal Morier et Marc Nembrini, que j’admire beaucoup) mais pour moi aussi. J’ai chanté des chansons espagnoles pour le premier conte, j’ai découvert les chansons de Greco, Sheller, Gill Vigneault pour le deuxième conte. Des chansons que je n’ai pas l’habitude de chanter, mais des univers que j’ai appris à découvrir avec bonheur grâce à Marc. Un autre univers bien présent également dans les tours de chant de Catherine d’Oex, c’est celui de Barbara, très touchant et très émouvant. De plus, Catherine d’Oex interprète ses chansons avec beaucoup d’émotion. Elle a chanté également du Vartan, du Sheila, du Obispo, du Renaud avec brio. Ce qui n’a pas été simple pour moi, c’est surtout la technique. C’est rare que je m’investisse autant au niveau technique car ça n’est pas mon domaine. Je chante, je joue de la guitare et je fais les bruitages du conte. Il y a aussi une très grande concentration à avoir et peu de place pour la spontanéité et l’improvisation dans la technique. Mais j’ai trouvé mon compte dans l’interprétation des chansons, quelques fois en duo avec Marc, qui joue le personnage de Françoise d’Oex avec une joie et une fierté non dissimulées. Il y a eu donc beaucoup de travail, de répétitions, mais la récompense est très grande. Lorsque vous avez une salle entière qui rit aux éclats en écoutant le conte de Françoise et que vous savez que vous avez contribué au bonheur des spectateurs, c’est ça le grand cadeau d’un artiste. Et lorsque vous avez une salle entière, émue aux larmes, en entendant l’interprétation d’une chanson de Barbara par Catherine d’ Oex, vous vous sentez fier de participer à un tel spectacle. Alors pour tout cela, je ne remercierai jamais assez Marc qui m’a invité dans cette troupe composée par Pascal Morier, Christophe Bugnon, Steve, Moineau, et j’en passe. Ce fut une belle aventure qui se terminera en effet ce jeudi 1er octobre, avec un petit pincement au cœur.

Patrick, Nathalie et Jean-Marc lors de la dernière soirée en 2008 pour un boeuf.

Et puis bien entendu cette soirée spéciale Sheila à l’Ecole Est Finie ?

 

Bien entendu. Un moment très attendu à La Neuveville. Une soirée spéciale Sheila qui sera organisée au restaurant L’Ecole Est Finie le 10 octobre prochain. Je m’en réjouis vraiment. Je vais pouvoir faire la connaissance de plusieurs fans de la chanteuse qui se déplaceront pour l’occasion et qui vont même dormir à La Neuveville. Durant cette soirée, nous allons chanter ensemble, voir des images de différentes émissions télévisées de l’artiste, une exposition de ses disques, livres, posters etc…., un décor 100% Sheila. Ca va être vraiment la fête et je m’en réjouis déjà. Nous fêterons pour l’occasion les 30 ans de « SPACER », une chanson qui fit le tour du monde et qui vaudra à Sheila la confirmation d’une carrière internationale de plus de cinq ans. C’est Brad, du site SHEILA-Une histoire d’amour, qui est à la tête de l’organisation de cette soirée. Nathalie Degiez, la responsable de l’Ecole Est Finie, paufine la soirée avec moi de manière à faire quelque chose d’original. N’oublions pas non plus que Sheila est la tête d’affiche de la tournée âge tendre et tête de bois qui passe par Genève le 21 novembre 2009 à 14 heures 30 et 20 heures 30. Nous serons tous là pour la voir.  

Menu clin d'oeil à Sheila

Le menu conconcté par Charly, le cuisinier et la responsable, Nathalie.

Il y aura même un menu spécial clin d’œil à Sheila pour cette soirée du 10 octobre !

 

Oui, comme l’année dernière, Charly, le cuisinier de l’Ecole Est Finie, nous a concocté, avec la maîtresse des lieu, Nathalie, un menu dédié spécialement à la chanteuse. Vous le trouvez du reste sur le site de Brad (Sheila- Une histoire d’amour) et celui de l’Ecole est Finie.

Affiche créée par le site Sheilahome.

Et sur ton site aussi, d’où j’ai pris l’info …


Et bien entendu sur mon site (rires), l’essentiel est que les gens aient envie de passer un bon moment dans la joie et dans la bonne humeur.

Patrick en concert

Et côté musique, mis à part ton dernier spectacle avec Françoise d’Oex et tes prochaines dates de concert, y a-t-il du nouveau  ?


Côté musique, il y a justement plein de nouveautés. Un nouveau groupe qui m’invite à chanter ses nouvelles chansons, la rencontre d’artistes magnifiques comme Gregory Pellissier, un auteur-compositeur qui cherchait une voix pour ses chansons. Une musicienne comme Jeanne qui maîtrise parfaitement bien le saxophone et plusieurs autres instruments, Adel qui nous accompagne pour la rythmique et Henri qui jouera de la basse et que je n’ai pas encore eu le privilège de connaître. C’est un nouvel univers pour moi et tout ce qui est nouveau me donne de l’énergie. Il y aura, et vous l’entendrez bientôt, des chansons très touchantes dans ce répertoire et je prends un grand plaisir à les interpréter.

Les Originaux

Greg, Patrick et Jeanne. Manquent Adel et Henri.

Quel est le nom du groupe qui t’invite à chanter ses chansons et parle-nous un peu de ces chansons ?
 

Le nom du groupe est  Les Originaux. C’est un petit pied de nez à tous ceux qui me reproche de ne faire que des reprises, même si ça n’est pas tout à fait exact.

Patrick à Neuchâtel

Des gens te le reprochent ?


Pas directement, mais on me rapporte des paroles qui vont dans ce sens. De plus ce sont des réflexions qui viennent d’artistes que je respecte pourtant beaucoup. Je dois dire que j’ai un peu de peine avec ça. On ne devrait pas parler d’un artiste avec un soupçon de mépris sans connaître l’étincelle qui brille au fond de son cœur. Car si nous prenons du bonheur à ce que nous faisons, les gens qui viennent nous voir auront eux aussi du plaisir à nous écouter. C’est à cela que l’on reconnaît un véritable artiste. Le rôle d’un artiste est d’apporter du bonheur. Que cela soit en composant une musique, en écrivant un texte ou en interprétant une chanson. Je n’ai jamais prétendu être un grand auteur-compositeur, bien que j’aie écrit plusieurs chansons. Je suis un interprète avant tout. Si j’avais eu des auteurs-compositeurs qui me l’auraient proposé, j’aurais chanté leurs œuvres avec bonheur, mais ça ne s’est présenté que très rarement. Voilà pourquoi je chante les chansons des autres. Mais aussi les miennes, je le précise, car elles me tiennent à cœur aussi. J’ai un énorme plaisir à chanter les chansons des autres. Je ne chante que les chansons que j’aime. Elles m’apportent tant personnellement. Il existe dans le répertoire de la chanson française et anglosaxonne de si belles chansons. Pourquoi ne pas les interpréter, juste pour se faire plaisir et pour faire plaisir aux autres qui les apprécient aussi ? Je reprends des succès, mais pas seulement. Il y a aussi de vrais petits bijoux qui n’ont pas eus l’écoute qu’ils méritaient à l’époque de leur sortie dans le commerce. C’est comme si je leur donnais une seconde vie. Sur mes disques également. Il y a des reprises, mais aussi des chansons originales, comme le disque que nous avons fait avec les Etablissements de Bellechasse en 2008, Les yeux du cœur. Aujourd’hui, Gregory Pellissier a donné à son groupe un nom qui ne m’a jamais été associé. Sans vraiment le vouloir, je suis fier que Patrick Waeber soit associé aux Originaux, puisque tout ce que nous allons faire est original. Toutes les chansons que nous allons chanter sont des chansons originales et il y en a de très belles à mon avis, comme par exemple « Dans le regard de nos vieux » ou « Tout nous sépare ». J’ai vraiment hâte de les enregistrer pour pouvoir vous les faire écouter. Les Originaux, c’est un petit pied de nez à mes détracteurs, s’il y en a… (rires)…  Vous pouvez découvrir l’historie du groupe sur un blog qui a été ouvert spécialement le 27 août 2009 ( http://les-originaux.blogvie.com/ ) et qui sera mis à jour au fur et à mesure de l’actualité du groupe qui va démarrer en octobre prochain. Ensuite un site internet sera également disponible avec des photos et surtout des extraits de chansons en fin d’année. Donc, côté musique, il y a plein de projets et cela m’enchante beaucoup.

Patrick, une course d'orientation dans le canton de Fribourg

Patrick dans le village de Cormérod

On a parlé également d’enregistrement studio ?


Tu parles des Originaux ? Car effectivement il y a un projet d’enregistrement.


Patrick en studio


Non, de toi. Il était annoncé pour cet été des séances studio avec des duos…
 

Ils n’ont finalement pas eu lieu pour des raisons de disponibilité du studio Alzac à Montreux. Mais ça n’est que partie remise. 

Patrick en studio

Un single va-t-il peut-être sortir en attendant l’album l’année prochaine  ?

Les deux disques précédents se sont bien vendus. Pourquoi pas ? Si oui, j’aimerais bien sortir un disque avec une chanson qui me tient à cœur, c’est Toutes ces vies piano-voix, puis une série de duos que nous retrouverons sur l’album. Mais je ne vais pas tout dévoiler maintenant… C’est trop tôt pour en parler car le travail en studio se poursuit à la mi-octobre. Je dois en parler avec Marc (ndlr Marc Champod, responsable du studio Alzac à Montreux) au préalable. Il y a cependant déjà un duo enregistré avec Valdete Seferi Quelques mots en ton nom. Donc à suivre (rires…)

Toutes les news de Patrick Waeber :

 

http://www.patrickwaeber.ch/537334.html (blog de Patrick)

http://les-originaux.blogvie.com/ (blog Les Originaux)

www.patrickwaeber.ch (Site de Patrick Waeber)

www.lesoriginaux.ch (site en construction)

http://www.catherineetfrancoise.ch/ (Site de Catherine et Françoise d’Oex)
 

Patrick Waeber

Interview réalisée par Eric Geiser le 29.09.2009