•  
  •  
Patrick Waeber

A la veille de fêter ses 39 ans, Patrick se livre en toute simplicité sur l’année écoulée, sur ses projets, ses envies. Rendez-vous donc pris avec un homme détendu, amoureux de la vie et qui aspire au bonheur et au calme...

Patrick Waeber

Bonjour Patrick. L’année qui vient de s’écouler a été une année, contrairement à 2007, riche en représentations. Tu as sorti successivement deux disques, le premier le 28 janvier 2008, un disque produit par les Etablissements de Bellechasse, avec une chanson que tu as composée et interprétée en compagnie des détenus des mêmes établissements  : « Les yeux du cœur », dont le bénéfice de la vente a été versé à la Fondation Ecole pour Chiens-Guides d’Aveugles à Brenles dans le canton de Vaud au mois de décembre 2008 à Bellechasse, et, en juin 2008, un CD 2 titres contenant une chanson avec tes enfants et nièces « Ecris l’histoire » et « Confidentiel ». 

Je me suis produit 18 fois sur scène en 2008. Tantôt avec mon récital, tantôt avec Françoise d’Oex pour ses deux spectacles. Il est vrai que 2008 a été une année plus importante que les années précédentes de ce côté-là, et c’est tant mieux. Je remarque que l’année écoulée a été très dense. Ca m’a beaucoup plu. Deux disques, de la promotion, des concerts, un spectacle, l’année a été bien chargée. Pour l’année 2009 je vais terminer la tournée avec Catherine et Françoise d’Oex en avril 2009 et certainement me reposer un peu quand même rires…


Les yeux du coeur


Sortie le 28.01.2008
Ecris l'histoire
Confidentiel


Sortie le 01.06.2008


 

Te reposer un peu ?

Oui prendre le temps de vivre, de souffler. J’en ai besoin. Rien ne sert de courir. Je suis une personne hyper active, car j’ai envie de vivre plein de choses, mais, pour y arriver, il faut mettre énormément d’énergie dans ce que je fais. Je suis dans une phase où je suis bien fatigué. J’ai beaucoup de travail personnel sur la planche. Beaucoup de choses à régler. Pour ce début d’année, je vais terminer les spectacles avec Catherine et Françoise d’Oex en mars et avril 2009, puis prendre une pause. Lorsque je parle de « pause », c’est pour travailler dans d’autres domaines qui ont également besoin que je leur consacre du temps aussi.

Françoise d'Oex

Françoise d'Oex (à droite)

"JE N'AI PAS DE PLACE DANS LE MONDE DE LA CHANSON EN SUISSE, COMME BEAUCOUP D'ARTISTES JE LE PENSE, MAIS LA CHANSON A UNE GRANDE PLACE DANS MON COEUR"

Contrairement au single « Les yeux du cœur », le single « Ecris l’histoire » est resté inexistant dans les médias, pourquoi ?

Tout simplement parce qu’un grand effort de promotion avait été fait pour le premier disque et que, malgré le fait que le single a eu un bon écho dans la presse fribourgeoise en général, dans les cantons de Neuchâtel, Bienne et Jura, les médias genevois et vaudoise (en partie, si l’on exclu quelques journaux comme le journal de la Broye Hebdo ou la Feuille d’Avis Officielle d’Avenches) ont carrément boudé le disque pour des raisons que j’ignore et malgré plusieurs rappels. Et pourtant, le scoop était de taille. Je ne crois pas que le fait de faire chanter des détenus pour une bonne cause ait été chose courante dans l’histoire suisse. La presse aurait dû souligner comme il se devait cet événement et ça n’a pas été le cas. La télévision suisse romande et la radio suisse romande devaient se déplacer afin de consacrer à la sortie du single une émission et un reportage. En raison de la mutinerie de janvier 2008 aux Etablissements de Bellechasse qui a eu lieu la date à laquelle le disque sortait sur le marché suisse, ces derniers n’ont pas eu lieu. Malheureusement, les médias genevois et vaudois ont préféré portés leur intérêt à la mutinerie plutôt que de parler d’un travail de longue haleine (1 année au minimum) et qui méritait un soutien. D’autres cantons ont simplement reporté la promotion du disque de quelques semaines, afin de ne pas faire un lien avec la mutinerie. Sur mon insistance, ils nous ont soutenus, mais je pense que si je n’avais pas insisté, rien n’aurait été fait. Mais ça ne s’arrête pas là. Les disques « Les yeux du cœur » et « Ecris l’histoire » devaient être distribués par Disque Office, une maison de distribution fribourgeoise, très présente partout en Suisse et qui s’était engagée verbalement pour une distribution des deux singles. En raison d’un surplus de travail, ils se sont désistés au dernier moment sans même écouter les chansons, car ils n’arrivaient plus à suivre. Alors il a fallu retrousser ses manches et proposer le disque à des grandes enseignes en Suisse romande en démarchant personnellement. Beaucoup de travail, de rendez-vous pour peu de résultat quand même. Mis à part la FNAC Suisse qui a fait un travail fabuleux, les autres enseignes ont voulu profiter de la présence des « Yeux du cœur » dans les médias romands pour faire du profit, alors qu’ils s’étaient engagés à nous aider verbalement également. Business is business… Mais c’est comme ça. Il est préférable de soulever le positif de toute cette aventure que de s’attarder sur ce qui pourrait nous décourager. De ce fait, fatigué par tout le travail de promotion du premier disque, j’ai renoncé à envoyer le single « Ecris l’histoire » aux médias. Cependant, le disque s’est très bien vendu, presqu’autant que le premier qui lui avait bénéficié de beaucoup de publicité. Donc je suis très heureux du succès de ces deux disques qui ont eu véritablement une histoire bien différente l’un de l’autre.

Patrick Waeber

Je me suis aperçu qu’il faut vraiment ramer dur afin de se faire une place dans ce milieu de la chanson et même, avec beaucoup d’énergie, nous ne trouvons souvent pas l’aide dont on aurait besoin, mais peu importe. Je ne chante pas afin d’avoir une certaine notoriété, je ne fais pas de disques pour plaire au milieu professionnel du disque (s’il existe encore), je le fais avant tout par pur plaisir, pour moi, hors-système. Je le fais pour partager ce qui me fait vibrer au-dedans de moi avec les gens qui ont du plaisir à m’écouter et qui sont réceptifs à ce que je peux donner. Je considère que ma voix est un magnifique cadeau de Dieu qui m’a été offert. Je ne sais pas jusqu’à quand je pourrai l’utiliser, je sais que la voix change avec le temps, mais tant qu’il y aura de l’envie au fond de moi, tant qu’il y aura cette étincelle dans mon cœur, je continuerai à chanter, je continuerai à toucher les cœurs à travers les musiques et les chansons que j’aime, parce qu’utiliser ce cadeau et pouvoir donner un moment d’émotion à quelqu’un est pour moi le plus grand privilège qui soit. Je sais que je n’ai pas de place dans le monde la chanson et de la variété en Suisse, mais la chanson a une grande place dans mon cœur. Elle fait partie de ma vie depuis mon plus jeune âge.

Patrick Waeber

"ASSOCIER MES ENFANTS A MA PASSION A TOUJOURS ETE UN RÊVE POUR MOI"

La nouveauté cette année 2008, c’est que tu invites, lors de tes spectacles, tes enfants et tes nièces à venir chanter avec toi. Est-ce que cette collaboration va se poursuivre ?

En 2008, j’ai vécu quelque chose de vraiment extraordinaire puisque mes enfants sont venus chanter leur chanson (ndlr Confidentiel sur le 2ème CD single de Patrick « Ecris l’histoire ») lors de mes concerts. Mieux que cela, nous avons fait avec mes deux grandes filles ainsi que mes deux nièces des duos dans mes concerts et ces duos ont été très appréciés. De plus, avoir mes filles à mes côtés pour chanter, quel bonheur, vraiment. Ca m’a fait grand plaisir. Depuis la fête de la musique en 2008, cinq concerts ont eu lieu avec les enfants et je crois qu’ils en garderont un très bon souvenir. Moi le premier. Il y aura bien entendu une suite à cette collaboration, puisque je désire enregistrer quelques duos avec mes deux grandes filles ainsi que ma nièce, juste pour le plaisir toujours et pourquoi ne pas graver ces chansons sur CD ? Le single « Ecris l’histoire » sorti dans le courant de l’année 2008 a été un joli succès. Les enfants y sont pour quelque chose puisque je n’ai eu à leur égard que des félicitations. Ca fait vraiment plaisir.

Les enfants et nièces de Patrick chantent sur son dernier single sorti en juin 2008 !


Patrick Waeber fête ses 39 ans

L'anniversaire de Patrick, 39 ans !


Patrick Waeber fête ses 39 ans

Dans sa maison


Patrick Waeber fête ses 39 ans

Un, deux, trois....


On souffle les bougies !

"MON ALBUM SORTIRA L'ANNEE DE MES 40 ANS, CE SERA UN BEAU CADEAU ET UNE BELLE EXPERIENCE"

Patrick Waeber en mars 2009

Patrick en mars 2009

Est-ce que l’album projeté il y a quelques mois maintenant et qui a été annoncé ici sur ce site, verra le jour en 2009 ? Si oui, peux-tu déjà nous dévoiler quelques exclusivités ?

Non, malheureusement pas de sortie d’album en 2009 comme je l’espérais. Mais il y aura des surprises cette année tout de même. Je songe à la sortie d’un single, mais il est trop tôt pour en parler ici. L’album quand à lui sortira pour mes 40 ans, ça sera un joli cadeau et ce dernier bouclera la boucle de ce que j’ai entrepris depuis maintenant 8 ans. Chanter les chansons que j’aime, me produire en concerts, expérimenter le contact avec le public, participer à des spectacles, mais aussi travailler en studio et interpréter des chansons avec un souci de perfection, c’est passionnant, vraiment. J’ai réalisé tout cela avec beaucoup de bonheur et je me réjouis de ce qui vient encore.

Patrick en mars 2009. Photo de Chloé Waeber.

Retour sur disque donc cette année encore ?

Je l’espère de tout cœur en tous les cas. Je ne suis pas seul décisionnaire, mais comme les deux singles précédents ont eu un bel accueil, pourquoi pas. J’aimerais également beaucoup inviter mes enfants et ma nièce sur le prochain disque. 

"JE N'AIME PAS LE MOT - MAGIE - CAR JE N'AIME QUE CE QUI EST VRAI"
 
Partage-nous un peu ta participation aux deux derniers spectacles de Catherine et Françoise d’Oex de 2007 à 2009 ?

Bien que je ne suis qu’un musicien et chanteur occasionnel dans ce spectacle, j’ai énormément de plaisir à accompagner Catherine et Françoise d’Oex dans leur spectacle. Même si je n’aime pas utiliser ce terme, je dirais, afin de bien définir ce qui se passe lors des représentations, que la « magie opère toujours », et c’est incroyable. Il y a autant de rires que de larmes, c’est un vrai spectacle et c’est pour moi un véritable honneur d’y participer. Catherine d’Oex chante, accompagnée cette année par Steve et Françoise conte, mais chante aussi avec Christophe Bugnon et moi-même. Je ne sais pas encore s’il y aura un troisième spectacle et ni si j’y participerai encore, mais ce fut une très belle expérience en tous les cas. 

Patrick et Françoise d'Oex en 2008 !


Catherine d'Oex avec Patrick

Patrick avec Catherine d'Oex en 2008 !


Patrick en mars 2009, photo prise par Chloé Waeber.

Quels sont les chants que tu chantes dans ces spectacles ?
 

Le premier spectacle était composé de chansons espagnoles. J’avais déjà interprété ce genre de chansons à l’époque avec un autre musicien, Claude Neuhaus. Je n’ai jamais été très à l’aise dans ce genre de chansons, mais je dois dire que sur le spectacle de Françoise d’Oex, ce fut une belle expérience et j’ai trouvé ces chansons très belles. Ce ne sont pas que des extraits de chansons pour la plupart du temps, mais nous interprétons également deux trois chansons en entier. Pour le nouveau spectacle, nous sommes dans la variété avec des chansons de Wiliam Sheller, Christophe, Johnny Hallyday, des chansons québécoises et plein d’autres encore. J’accompagne également le conte de Françoise d’Oex avec des bruitages. Il faut beaucoup de concentration et de sérieux car j’avoue que Marc (Françoise d’Oex) est tellement drôle que je ne peux m’empêcher d’avoir de gros fous rires quelques fois. 

 
"JE PREPARE UN RETOUR SUR DISQUE AINSI QU'UN NOUVEAU REPERTOIRE POUR LA SCENE"

Patrick Waeber en mars 2009

Patrick en mars 2009 à Yverdon-Les-Bains, photo prise par Chloé Waeber.


Patrick Waeber en mars 2009

Tu as enregistré des disques, tu t’es produits plusieurs fois lors de concerts, Tu as chanté plusieurs fois en duo avec des artistes romands, tu as participé à deux spectacles… Que nous réserves-tu pour l’avenir ?
 

Ah mais j’aime les nouvelles expériences. Le spectacle de Françoise d’Oex était pour moi quelque chose de nouveau et d’excitant. Je travaille actuellement avec Grégory Pellissier, son épouse, Jeanne et Adel Husic pour un nouveau répertoire prévu pour la scène. C’est une nouvelle formation. Cela fait déjà depuis quelques semaines que je répète avec Gregory, pianiste et guitariste de talent ; son épouse, saxophoniste et chanteuse aussi et Adel Husic percussionniste. Nous avons décidé de travailler ensemble dans un style dépouillé, acoustique. Le répertoire est vaste puisqu’il passe de Barbara à Jean Ferrat, des chansons que je n’ai encore jamais revisitées, mais il y a aussi du Goldman, des chansons que j’avais déjà interprétées dans le passé. Des chansons inédites aussi qui pourraient bien figurer sur l’album de 2010. Il y en a une par exemple qui s’intitule « L’amour, la vie », écrite justement par Grégory Pellissier. Nous avons une première date de concert privé arrêtée le 2 mai 2009 prochain en Valais. On se tâte tout d’abord et on verra ce que l’on fera ensuite. Mais c’est passionnant d’avoir de nouveaux projets musicaux qui seront prévus pour la scène bien évidemment. Chanter avec des musiciens, je ne l’avais plus réalisé depuis bien des années. Ca doit remonter à la fin des années 90. J’ai cependant eu le privilège de pouvoir chanter le 29 décembre 2006 à Puidoux en invité du groupe Aquavita lors d’un concert. Ma rencontre avec Thomas Viana le 7 décembre 2006, un pianiste et chanteur vraiment doué, était aussi un moment important pour moi. C’est pourquoi je suis très heureux de ce qui arrive en ce moment. On prend beaucoup de plaisir en tous les cas à travailler ensemble et les quelques personnes qui sont venues nous écouter lors de notre premières répétition ont été agréablement surprises. Il y a encore du travail et j’espère que les gens apprécieront, mais je pense que oui. En tous les cas, on prend beaucoup de plaisir à jouer ensemble et c’est le plus important à mes yeux.

Première répétition avec la nouvelle formation dans la salle de musique de Patrick. De gauche à droite: Jeanne Pellissier, Grégory Pellissier et Patrick.


Jeanne, Grégory et Patrick

Jeanne, Grégory et Patrick lors de la répétition du 7 mars 2009


Grégory au clavier...


Jeanne Pellissier

Jeanne au saxophone


Quels titres seront interprétés le 2 mai prochain en Valais ?

Il y aura « Aimer à perdre la raison » ; « L’envie d’aimer » ; « 4 mots sur un piano » ; « L’amour, la vie » ; « L’aigle noir » et bien d’autres encore. 


Concernant l’actualité du site, que découvrira-t-on ces prochains mois ?


Nous avons pris beaucoup de retard dans les projets que nous avions pour le site en 2008. Mais vous allez voir apparaître très prochainement le reportage pour la remise du bénéfice de la vente du disque « Les yeux du cœur » à la Fondation Ecole Romande pour Chiens-Guide d’Aveugles à Brenles dans le canton de Vaud en décembre 2008. Une petite vidéo ainsi que quelques photos témoigneront de cette journée qui restera gravée dans les mémoires. Ensuite, l’interview de Monique Saunier réalisée l’été passée verra enfin le jour. Elle devra cependant lui être soumise avant mise en ligne. Une interview que j’aimerais également réaliser avec Madame Baroni, la fondatrice de cette fondation. Elle m’a donné son accord lorsque je l’ai rencontrée aux Etablissements de Bellechasse en décembre dernier. La mise à jour de la rubrique SHEILA, bien évidemment, mais aussi le développement des rubriques « Trésors bibliques » dont je vais m'occuper, avec également une rubrique sur le Coran qui sera gérée par Adel Husic. L’importance pour moi de montrer également les points communs qu’il y a entre les deux livres saints. Nous parlerons également plus musique avec le retour du classement de vos dix chansons préférées du moment (hit-parade des visiteurs du site) et autres concours où vous pourrez gagnez des disques, DVDs etc… Les derniers ayant très bien marché.

La rubrique "Trésors de la Bible" sera étoffée par Patrick et la rubrique "Trésors du Coran" sera étoffée par Adel.


Nous connaissons tes goûts musicaux, ta passion pour Sheila, mais aussi pour les longues carrières françaises comme Sardou, Hallyday, Vartan etc… Nous savons également que tu es cinéphile, que tu aimes les films américains mais que tes coups de cœur vont aux films français. Parle-nous des derniers films que tu es allé voir ainsi que les chansons que tu écoutes en ce moment ?
 

Hou là, tu m’en poses des questions. Je suis un cinéphile il est vrai, mais je n’ai été que très rarement au cinéma ces derniers temps par manque de temps. Je suis allé voir un film américain qui s’intitule Sept vies  avec Will Smith, bouleversant. L’histoire d’un homme qui, par inattention, en voiture, a tué sept personnes. Il décide de préparer son propre suicide et ainsi d’aider sept personnes qu’il aura choisies auparavant en leur attribuant ses organes. Un film très émouvant et qui fait réfléchir sur les valeurs de la vie (ndlr voici le lien pour la bande annonce : /www.dailymotion.com/video/x7u6u5_sept-vies-seven-pounds-bandeannonce_shortfilms ). Il y a eu aussi Mamma Mia avec mon actrice américaine préférée : Meryl Streep, sur les musiques du groupe ABBA (ndlr : voici le lien de la bande annonce :  http://www.dailymotion.com/video/x5fs7i_mamma-mia_shortfilms ). Concernant les films français, j’ai une actrice que j’aime beaucoup. C’est Catherine Frot. J’ai vu un film qui s’appelle Odette Tout le monde (ndlr : voici le lien du film : http://www.odettetoulemonde-lefilm.com/main.html ) Un film très vrai, émouvant, simple mais tellement riche je trouve. J’aime beaucoup cette actrice. Je m’achète souvent les DVDs des films dans lesquels elle figure, comme ChouChou par exemple avec Gad Elmaleh (ndlr : voici le lien du film : http://www.warnerbros.fr/movies/chouchou ) où elle tient le rôle d’une psychiatre. Un autre film que je suis allé voir également c’est L’étrange histoire de Benjamin Buttons avec Brad Pitt dans le rôle principal (ndlr : voici le lien du film : http://wwws.warnerbros.fr/benjaminbutton )  Le film évoque l’étrange cas de Benjamin Buttons (Brad Pitt), un homme ordinaire à ce détail près qu’il est né à l’âge de 80 ans et ne cesse de rajeunir. Au cours de son existence, notre héros tombera amoureux d’une femme de 30 ans. Mais comment ne pas la perdre quand chaque année qui passe contribue à les éloigner l’un de l’autre ? Le film parle du temps qui passe, de la vieillesse et il fait réfléchir. De plus, les effets sont incroyables.

Le film Mamma
Mia
Le film Sept Vies


Parlons actualité maintenant. Partout dans les médias, nous parlons de la crise en raison des crashs boursiers, de l'augmentation du chômage. Par rapport à tous ces problèmes, quel regard porte Patrick Waeber sur la politique en général ?

J’aime beaucoup la politique bien que je ne soutienne pas de parti politique en particulier. Je ne suis de loin pas toujours d’accord avec toutes les propositions d’un parti politique. Par contre, je ne manque pas de défendre une idée lancée par un politicien si elle me semble pertinente et réfléchie. Une femme que j’admire beaucoup est Martine Brunschwig Graf (site : http://www.brunschwiggraf.ch/index2.html ). J’aime ses propos qui sont toujours très cohérents et très justes. J’ai beaucoup de respect également pour le conseiller aux états Alain Berset (ndlr : site : http://www.brunschwiggraf.ch/index2.html ), mais aussi pour la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey (site : http://www.eda.admin.ch/eda/fr/home/dfa/head/portr.html ). J’aime beaucoup les débats télévisés que l’on peut voir dans des émissions comme Infrarouge sur la TSR par exemple. Cependant je m’intéresse plus à la politique télévisuelle et radiophonique. J’écoute volontiers un débat sur une radio ou l’intervention de tel ou tel politicien à la télévision. J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt l’élection de Barack Obama aux USA. Par contre je ne fais pas de politique même si, comme je l’ai dit, je ne me gène pas de défendre certaines idées qui me semblent justes. 


Patrick Waeber en mars 2009

Patrick à Yverdon-Les-Bains en mars 2009

Et côté cœur, ta vie sentimentale ? Tu n’es pas très bavard là-dessus. Quel est la définition de l’amour pour toi ?
 

Et bien, je suis vraiment comblé et heureux de ce côté-là. Il y a un texte que nous trouvons dans la Bible en Jean 15 :12 qui dit : « il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ». J’ai rencontré en 2008 l’amour de ma vie. C’est un merveilleux cadeau. Certainement la personne que j’attendais depuis toujours sans le réaliser vraiment. Une personne qui répond et rempli toutes les parties de ma vie. Je suis véritablement comblé d’amour et de bonheur. La définition de l’amour ? Je pense qu’il y en a plusieurs car il existe plusieurs amours avec des intensités diverses. Lorsque je dis « L’amour de ma vie » c’est l’âme sœur, la personne avec qui je désire vieillir, la personne avec qui je désire tout partager. L’amour véritable, ce sont ces douleurs que l’on peut ressentir au fond de soi lorsque l’autre doit s’absenter pour différentes raisons. C’est cette excitation incroyable à l’idée de retrouver la personne que l’on aime après une journée de travail. C’est aussi s’embrasser et se tenir dans les bras l’un de l’autre et laisser déverser de son cœur vers l’être aimé, ce fleuve d’amour sans fin que l’on éprouve pour lui et que l’on ne peut gérer. L’amour dont je parle c’est aussi cette impression de ne plus exister si l’autre n’est pas là, ne plus savoir quoi faire si la personne que l’on aime est absente. Avoir la sensation qu’il manque l’essentiel lorsque l’être que j’aime n’est pas à mes côtés. C’est quelque chose de fort que seules les personnes qui le vivent peuvent comprendre. Je le souhaite à chacun, car c’est véritablement le plus beau cadeau que l’on puisse recevoir sur cette terre. 
 

Tes projets immédiats ?
 

Terminer la tournée du spectacle de Catherine et Françoise d’Oex (ndlr : site officiel : http://www.catherineetfrancoise.ch ) les 24, 25 et 26 avril 2009 à l’Oxymore à Cully / VD (ndlr : site officiel : http://www.oxymore.ch ), ainsi qu’un concert en Valais le 2 mai 2009 avec Grégory et Jeanne Pellissier. Ensuite, je vais travailler sur la sortie d’un nouveau single dans le courant de l’année ainsi que d’un autre disque l’année suivante.

Y aura-t-il des dates de concerts ?
 

Non, pas pour l’instant. Peut-être des dates vont se profiler en septembre prochain avec la nouvelle formation, mais pour l’instant nous sommes encore à la phase des répétitions. C’est un travail de longue alène mais qui de toute manière portera ses fruits tôt ou tard.


Tes projets à longs termes ?
 

La préparation d’un nouveau CD single, continuer le travail sur l’album à paraître en 2010, peaufiner le site internet avec le développement de plusieurs rubriques, et préparer un retour scénique avec Grégory et Jeanne Pellissier. Voilà en quelques mots les projets à longs termes.

 

Que pouvons-nous te souhaiter pour le futur ?


Du bonheur, mais j’en ai déjà (avec un large sourire).


Patrick en mars 2009

Propos recueillis par Eric Geiser en février 2009

Photos: Chloé Waeber, Adel Husic, Conradine Cattin, Claude Gay et Fabienne Hutmacher