•  
  •  

Patrick se produisait avec le groupe Les Originaux à l'Open Stage d'Ecuvillens le samedi 30 janvier 2010 avec un bonheur non dissimulé. L'occasion pour le chanteur de proposer ses nouvelles chansons écrites et composées par Gregory Pellissier.  L'occasion de retrouver également sur scène pour quatre duos dynamiques, sa fille Chloé Waeber et sa nièce Laura Guillod . Ce sont les quelques clichés de cette soirée qui vont agrémenter cette nouvelle interview de Patrick, menée de main de maître par Eric Geiser

2010 sera une année très musicale pour toi puisque tu vas sortir ton album de reprises de chansons françaises dans le courant de cette année. Peux-tu déjà nous dire ce que contiendra cet album ?

 

Comme tu l’as dit, un album de reprises sur lequel je travaille depuis maintenant 5 ans. Le site www.patrickwaeber.ch a du reste été spécialement ouvert lorsque nous avons commencé à parler de la production d’un disque de reprises. Il était question d’un single 3 à 4 titres au départ et, finalement, grâce à Claude Gay qui est mon producteur pour cet album, nous avons commencé à projeter la sortie d’un album entier. Je sais qu’on en parle depuis un moment, mais les choses doivent toujours se mettre en place. Nous avons effectué un premier projet d’une dizaine de chansons, toutes enregistrées, dans un studio du canton de Fribourg. Malheureusement ce projet n’a jamais vu le jour pour différentes raisons. Ensuite, à fin 2005, nous avons rencontré Marc Champod, directeur du studio Alzac à Montreux qui lui a été enchanté de participer à ce projet. Nous avons donc débuté notre travail courant 2006 en enregistrant 4 chansons que nous voulions voir figurer sur cet album : Confidentiel, Demain c’est toi, Ecris l’histoire (ndlr : Ecris l’histoire et Confidentiel avec les enfants sont sortis en singles le 1er juin 2008).

Patrick à l'Open Stage d'Ecuvillens le 30 janvier 2010.

Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de poursuivre l’enregistrement de l’album ?

 

Pour la simple et bonne raison que j’ai été pris par un autre projet dès le début de l’année 2007 pour les Etablissements de Bellechasse. En effet, sur la demande de Philippe Tharin, directeur de ces établissements, j’ai monté un projet de single avec un chœur de détenus. Le but était d’intégrer les détenus dans l’enregistrement d’une chanson dont les bénéfices de la vente en CDs serviraient à soutenir l’Ecole de Chiens-Guides pour Aveugles à Brenles, dans le canton de Vaud. Ce fut une magnifique expérience qui nous a pris carrément l’année 2007. Monter un tel projet est passionnant, mais demande beaucoup d’énergie et de temps. Pour l’occasion, j’ai offert ma chanson Les yeux du cœur qui se prêtait vraiment bien à cette bonne œuvre. Mon travail personnel pour l’album a donc dû être mis entre parenthèses durant toute cette année. Il avait été question de faire venir un studio mobile à Bellechasse, mais, finalement, nous avons dû déplacer les détenus pour l’enregistrement. Ce fut une belle expérience. J’ai enregistré cette chanson quelques jours avant que les détenus viennent poser leur voix dans les chœurs. Nous avons durant toute cette année 2007 préparé des dossiers – presse pour la sortie du disque et ensuite, dès l’année suivante, la promo a débuté.

Oui mais la chanson est sortie en janvier 2008, et ensuite ?

 

Ensuite il y a eu tout le travail promo justement. Les radios, les journaux (interviews). Ce fut superbe mais pas toujours évident à gérer puisque nous ne pouvions pas tout divulguer étant donné que ce projet avait été fait avec le concours de détenus. Il a fallut investir le site www.patrickwaeber.ch pour la promo et surtout pour la vente du disque au public, nous avons dû faire face à des refus à nous aider de dernière minute, donc toute la sortie du disque a reposé sur mes épaules et celles de ceux qui m’accompagnaient pour l’aventure. Préparation de la sortie du disque dans le commerce, nous avons été seuls à faire des démarches. Les responsables et professionnels n’étaient pas là. La Fnac était notre partenaire pour la sortie du disque et j’en ai été très touché. J’ai eu le bonheur d’avoir rencontré, durant cette période, Isabelle Gaillet, qui était pratiquement à plein temps afin de gérer toute cette sortie du disque et surtout le suivi des commandes. On ne se rend pas toujours compte, mais c’est un sacré travail lorsque l’on est seul. Lorsque l’on fait un disque pour une bonne œuvre, il faut savoir retrousser ses manches et consacrer le temps qu’il faut à la finalisation du projet et à son suivi. A tel point que, alors que j’étais toujours en pleine promo pour le single Les yeux du cœur, l’autre pointait le bout de son nez. En effet, Ecris l’histoire prévu initialement en 2007 a été repoussé au 1er juin 2008 afin de permettre à l’autre disque d’exister. Les yeux du cœur a très bien marché. Mais on avait mis sur pied une promo incroyable. Nous nous sommes investis à fond. A tel point que j’en étais vraiment épuisé. De plus, à la sortie du disque, nous avons eu une mutinerie en prison ce qui a chamboulé toute notre promo. Il a fallu pousser des portes qui se fermaient, retrousser ses manches, se donner du courage. Mais j’avais toujours un grand enthousiasme au fond de moi. Par contre, je n’avais plus la force de faire la même chose avec la sortie du disque Ecris l’histoire. Sans promo aucune (mise à part celle faite sur le site internet), nous avons très bien vendu ce disque, surtout lors de mes concerts donnés pour l’occasion en Suisse romande.

 

Le disque sort donc le 1er juin 2008 et là tu enchaînes les concerts pour la promotion de ces deux disques…

 

Oui exact. C’est l’année où j’ai fait le plus de dates en fait. Physiquement, ça n’était pas toujours facile, car il a fallu suivre, mais l’excitation de présenter tout cela au public était immense. Mon bonheur était complet. Mais tu ne peux pas faire deux choses à la fois, promouvoir des disques et enregistrer tes chansons en studio. Il faut choisir et je me suis concentré sur ces deux disques et tous deux ont été des succès. On n’a rien sans rien, pas vrai ?

Sur scène: Greg, Patrick et Henri. Jane n'est pas loin. Patrick se produit avec Les Originaux.


Et les enfants qui t’accompagnaient sur le disque « Ecris l’histoire » dans « Confidentiel » reviendront-il également pour l’album ?

 

La chanson Confidentiel avec les enfants figurera de toute manière sur l’album. C’est en fait le fil rouge de l’album. Mais on en reparlera plus tard. De plus les enfants seront bien présents sur l’album puisqu’il y a d’autres duos avec eux. Ca n’était pas prévu à la base, mais mes deux grandes filles et ma nièce ont beaucoup muris depuis 2007 et j’avais envie de les mettre à l’honneur dans l’album également avec des chansons qui correspondent à leur âge. En 2007, ils avaient tous une voix très enfantine, aujourd’hui ce sont pour Laura Guillod, Marine Waeber et Chloé Waeber des voix de préadolescentes et nous avons fait en fonction de cela, d’autres duos ; étant donné que cette chanson (ndlr Confidentiel) a été très appréciée du grand public.


Chloé Waeber et Laura Guillod présente à l'Open Stage d'Ecuvillens le 30 janvier 2010. Elles ont chanté "Mourir demain", "Félicita", "Lolita" et "Petite soeur" en duo avec Patrick.


Que sont devenus les trois autres ? Ton fils Matthieu mais aussi Manon et Julie ?

 

Manon Guillod s’est plutôt concentrée sur la danse. Elle sera présente dans l’album car elle a participé à la première chanson. Peut-être lorsqu’elle sera plus grande, elle pourra chanter un duo avec moi ou avec sa sœur, qui sait. Lors de quelques concerts, elle est venue accompagner sa sœur sur un duo que nous faisions en 2008 Au Soleil. Julie, ma petite fille, est très timide lorsqu’il s’agit de chanter et elle a préféré ne pas chanter la première chanson en public. Elle a juste chanté un peu lors d’un concert que nous avions donné à Avry-Devant-Pont le 5 juillet 2008. Ca m’avait fait vraiment plaisir. J’en étais même ému aux larmes. Mais depuis, elle n’a pas renouvelé l’expérience. Matthieu, mon fils ainé, lui, ça n’est pas sa tasse de thé. Il aime entendre ce que l’on fait, mais pas y participer. Il a d’autres centres d’intérêts. Cependant tous figureront sur l’album grâce à cette première chanson enregistrée en 2007.

Patrick et Chloé Waeber

"Petite soeur" et "Felicita", deux duos qui figureront sur l'album de reprises de Patrick Waeber, prévu cette année.


Patrick et Chloé Waeber


Patrick et Chloé Waeber


Et y aura-t-il encore des concerts avec tes enfants et nièces ?

 

Nous avons chanté avec Chloé et Laura à Ecuvillens le 30 janvier 2010 lors de la soirée Open Stage quatre duos qui sont en fait quatre chansons. Nous allons nous retrouver très certainement également au mois d’août prochain pour un concert privé. Nous allons certainement faire quelques dates pour la sortie de l’album en fin d’année début de l’année prochaine. Mais nous concentrons nos efforts pour la sortie de l’album dans l’immédiat. Vous retrouverez cependant Marine, Chloé et Laura dans une interview qui leur sera consacrée pour la sortie du disque.

Greg et Patrick sur la scène d'Ecuvillens, dans le cantond e Fribourg (CH). Ils interprètent "Dans le regard de nos vieux", "Petit être", "Toute une vie", "Notre terre" et "Hallelujia" reprise de la superbe chanson de Léonard Cohen.

Et en 2009, l’album ne sort pas non plus ! Pourquoi ?

 

En janvier 2009, j’ai fait la connaissance de Gregory Pellissier qui m’a proposé de chanter avec lui. Lui est auteur, compositeur, musicien (piano, guitare) et aime la musique par-dessus tout. Gregory avait dans ses tiroirs plusieurs chansons qu’il avait écrites et composées et qui n’avaient pas abouties. Comme j’étais déjà bien pris dans mon projet, je ne voulais pas m’engager dans un autre projet, par manque de temps. Je souhaitais terminer mon album. Mais, sur son insistance, et en écoutant les chansons qu’il avait composées, j’ai été littéralement séduit ! Très touché par ces chansons qui parlent de la vie de tous les jours, j’avais très envie de les interpréter. Alors je me suis dis « Pourquoi me priver de cela ? ». Greg m’a présenté une chanson que je me suis mis à interpréter ensuite… Il en était bouleversé. Il m’a dit à ce moment-là, « je crois que j’ai enfin trouvé la voix que je cherchais ». La chanson originale qu’il m’a chantée en premier est L’étincelle. Nous avons ensuite travaillé sur plusieurs reprises telles que L’aigle noir de Barbara, Aimer à perdre la raison de Jean Ferat, chanson interprétée également par Isabelle Aubret, Quatre mots sur un piano et Pas toi de Goldmann, Vivo per lei, Je te promets d’Hallyday, L’envie d’aimer d’Obispo, plus tard également Elle est d’ailleurs de Pierre Bachelet etc… Nous avons présenté ce répertoire en Valais à Granges le 2 mai 2009, puis également, lors de l’un de mes concerts où je me produisais à Grandson dans le canton de Vaud. J’ai alterné volontairement les deux répertoires afin d’introduire ces nouvelles reprises avec Greg qui m’accompagnait avec sa guitare et son clavier. C’était aussi pour moi l’occasion de tester ces nouvelles reprises et cette nouvelle formation. Ces deux dates ont été pour moi importantes, car c’était la première fois depuis les années 90 que je me produisais avec des musiciens.


Parles-nous un peu de ce groupe. Nous savons qu’il s’appelle «  Les Originaux  feat. Patrick Waeber». Que ce nom a été choisi parce que justement vous aviez l’intention de composer et d’interpréter des chansons originales. Qui sont les membres du groupe ?

 

Tout d’abord, le pilier, Gregory Pellissier, bien entendu. C’est l’auteur-compositeur de toutes les chansons originales que nous allons interpréter. Greg joue du piano, clavier, de la guitare et a cette faculté d’écrire de belles chansons sur la vie de tous les jours. Il est toujours plein d’inspiration et c’est vraiment le fer de lance de ce groupe. Car nous jouons et interprétons principalement ses chansons. Ensuite il y a Jane qui est un petit bout de femme étonnant. Elle a la capacité de jouer de plusieurs instruments tels que Saxophone, clarinette, guitare, piano, elle fait de la rythmique. Elle a le sens du rythme, elle connaît la musique, les partitions. Ensuite il y a Henri qui joue de la basse mais également de la guitare à 12 cordes. Pour moi la basse est importante dans le style de chansons que nous avons. Une chanson avec des basses, ça lui donne toute l’ampleur et la profondeur dont elle a besoin pour briller (lol). J’ai ce privilège de pouvoir interpréter toutes ces chansons originales avec ces musiciens admirables.

Greg, Patrick et Henri.


Pourquoi Les Originaux feat. Patrick Waeber ?

 

Greg avait envie de créer un groupe ou simplement de chanter sous mon nom. Finalement nous avons choisi cette option. Cela permet au groupe d’exister sans avoir le même chanteur. Il n’est pas limité dans le temps. Car la voix change. Je ne sais pas encore combien de temps je vais continuer à chanter ou combien de temps je pourrai encore chanter. Certains chanteurs aujourd’hui n’ont plus la voix qu’ils avaient il y a vingt ans. Par contre, le temps semble ne pas avoir d’emprises sur certaines voix de la chanson française… Ca permet aussi au public qui me suit d’avoir une trace dans le paysage musical d’aujourd’hui. Depuis 1984, je me suis produit avec un tout premier groupe. Il s’appelait The Cingle. Il a duré un an. Ensuite, ce fut Déclic, nous avons enregistré trois 45 tours dans les années 80 (1985, 1987 et 1988). Il n’existe plus aujourd’hui. Ensuite ce fut Eden, avec lequel j’ai enregistré 14 chansons « gospel ». Je ne sais pas s’il existe toujours aujourd’hui, mais en tous les cas il n’y a plus eu d’album studio depuis la sortie de celui-ci. Ensuite il y a eu Hymnos, suivi de Mélody et ensuite Mélody-Bye and Bye. Aujourd’hui, il n’y a plus de trace de ces groupes. Depuis mon plus jeune âge j’ai été associé à des groupes. Mais comme ils n’existent certainement plus aujourd’hui, chaque fois que l’on recommence un projet, on doit tout redémarrer depuis le début, alors que je n’ai jamais cessé de chanter. Il n’y a pas vraiment de suivi visible même s’il existe par le simple fait que j’ai toujours chanté. Les Originaux feat. Patrick Waeber est une bonne formule. Reprendre mon nom m’a du reste, à l’époque, été conseillé par une maison de distribution en Suisse. Dans le cadre des Originaux, Le groupe invite un chanteur à interpréter ses chansons. Il pourra le faire dans le futur avec d’autres chanteurs également. Un musicien n’a pas d’âge pour jouer. Pour la voix, c’est autre chose. Certains ont toujours de belles voix après 40 ans de chansons, d’autres ont perdu de leur superbe. Le groupe s’appelle Les Originaux. Cependant, si un disque devait sortir (promo ou autre), le feat. Patrick Waeber sera ajouté pour une question de visibilité.


Jane et Henri forment avec Greg le groupe LES ORIGINAUX.



Adel et Julie étaient aussi de la partie à Ecuvillens !



 

Des chansons originales qui seront donc écrites et composées par Greg. Et toi, t’investiras-tu dans la composition et l’écriture de chansons ?

 

Très certainement en fonction du temps que j’aurai. Il est question d’écrire des paroles sur une composition de Greg qu’il a appelée pour l’instant Explose, une chanson plutôt douce que j’ai hâte d’écrire. Je vais essayé de le faire en tous les cas.

Patrick avec deux amis: Charly et Pascal.


Pourquoi « essayer »… Douterais-tu de tes capacités à écrire ?

 

Non, absolument pas. Mais il faut tout de même relever que ça n’est pas ma spécialité. Je suis un interprête avant tout. Cependant, j’ai composé plusieurs chansons déjà dans des périodes de ma vie. On peut du reste en entendre quelques unes dans les rubriques Ses enregistrements et  Maquettes-chansons. D’autres seront disponibles dans le futur. Il est question de mettre sur le site l’intégralité de mes enregistrements qu’ils soient studio ou en live. Il y a quelques petits bijoux vous pourrez vous en rendre compte. Ce sont surtout des chansons qui me correspondent pleinement. Plus dernièrement, il y a eu aussi la chanson Les yeux du cœur et Terre. Donc j’aime écrire, mais je ne suis pas un spécialiste pour cela. C’est une question de temps aussi.


Patrick


On parlait d’une éventuelle sortie de disque single avant l’album de reprises  à fin 2009. Un concentré de duos. Qu’en est-il ?

 

J’avais l’intention, suite à la sortie des disques « Les yeux du cœur » et « Ecris l’histoire » de sortir, en prélude à l’album, un nouveau single comprenant une chanson phare que j’avais choisie, accompagnée par quatre duos (mes filles Chloé et Marine, ma nièce Laura et Valdete Seferi). Ca fait beaucoup de chansons pour un single et, sur ma demande aux filles si elles étaient ok  pour la sortie d’un single avant l’album, la réponse a été claire : Non. On préfère l’album. De plus, Valdete Seferi, avec qui j’ai enregistré une chanson, ne désirait pas figurer sur la pochette du disque. Donc tout cela devenait compliqué (rires). Alors, nous avons mis cela de côté et nous travaillons sur la sortie de l’album actuellement.



Aurons-nous droit, en avant première, d’entendre quelques titres sur ton site internet ?

 

Bien entendu. Toutes les chansons, dans un certain laps de temps, figureront sur le site internet. Toutes les versions studio, les versions démos, les versions « live » se retrouveront sur le site comme je l’ai déjà dit. Mais patience. Tout arrive à temps à qui sait attendre (rires)


Est annoncé sur ton site également un duo avec Sheila. On sait bien que tu ne l’as pas enregistré avec Sheila, mais expliques-nous l’histoire de cet enregistrement et si ce duo figurera sur l’album qui sort cette année ?

 

La chanson, les fans de la chanteuse la connaisse bien. Il s’agit de Johnny, Sylvie, Cloclo et moi qui figurait sur un album qui a beaucoup surpris en 1983. C’était le premier album que Sheila sortait sans que Carrère soit associé aux chansons. Yves Martin, Philippe Abitbol et d’autres furent donc les nouveaux compositeurs de Sheila. Une équipe jeune et dynamique qui était tout enthousiastes à l’idée de travailler pour une artiste présente dans le monde de la chanson depuis plus de vingt ans déjà- Le grand public se souvint certainement de Sheila chantant Tanque Au avec Carlos et Rogerio, les deux jumeaux mannequins-danseurs qui l’accompagnaient en télévision. Le grand public connaît certainement aussi Vis-Vas ou La Vérité qu’on nous ment. Cela fait maintenant depuis le mois de juin 2008 que je chante cette chanson lors de mes concerts. Elle n’est pas connue. Je reprends la bande originale de la chanson et j’y dépose simplement ma voix dessus. Je fais une deuxième voix et le résultat me plait beaucoup. Personne ou presque ne connaît cette chanson et quelle n’est pas leur surprise d’apprendre que c’est une chanson chantée par Sheila ! Cela permet aussi de pouvoir faire découvrir au grand public que Sheila a chanté de véritables bijoux dans les années 80, lorsqu’elle a entamé son virage artistique que peu d’artistes auraient risqué ! Marc Champod a travaillé sur le son de la prise de voix. Il fallait qu’il corresponde à celui de 1983 ! Le résultat, mais ça ne tient qu’à moi, est magnifique. Je suis très fier d’avoir pu chanter cette chanson. Cependant, la chanson ne figure pas pour l’instant sur l’album pour une question de droits bien entendu. Il faut l’autorisation non seulement du couple Sheila-Yves Martin et Warner Music France. Ce duo a été enregistré pour mes 40 ans que je vai fêter le 24 février 2010 prochain. La chanson sera mise en ligne sur le site pour cette occasion.


Vous pourrez découvrir sur ce site la chanson de Sheila Johnny, Sylvie, Cloclo et moi que Patrick a enregistrée sur la bande originale de 1983, pour ses 40 ans qu'il fêtera le 24 février prochain. Le duo qu'il ne fera certainement jamais avec celle qu'il admire depuis longtemps.


Quels sont les projets de Patrick Waeber dans un premier temps et des Originaux dans un deuxième temps ?

 

Il y a plein de projets dans l’air. La finalisation de mon album de reprises et la préparation promo de sa sortie. Les séances photos, l’élaboration de la pochette, le choix des titres etc… En ce qui me concerne, c’est une année importante. En ce qui concerne Les Originaux, nous prévoyons une scène cette année afin de présenter nos chansons originales avec deux ou trois reprises. Nous pensons également nous produire sur des petites scènes régionales comme nous l’avons fait par exemple le 30 janvier 2010 à Ecuvillens à l’Aérodrome pour l’ Open Stage du mois de janvier. Ce fut une belle réussite et le privilège pour le groupe de présenter, parmi tous les autres, des titres originaux. Bien entendu comme projets personnels aussi, c’est de bien m’occuper de mes enfants, de la personne qui partage ma vie depuis plus d’un an et prendre du bon temps avec mes proches et ma famille. 


Interview réalisée par Eric Geiser pour le site le 3 février 2010

ACTUALITE POUR PATRICK WAEBER :

www.patrickwaeber.ch (site internet officiel)

http://www.patrickwaeber.ch/main.html?src=%2Findex2.html#39,0 (blog internet officiel)

http://www.les-originaux.ch/ (site ineternet officiel du groupe Les Originaux)

http://les-originaux.blogvie.com/ (blog internet officiel du groupe Les Originaux)